Le service et la Jeunesse

image service civique

Le recensement à 16 ans

Vous allez avoir 16 ans, ou vous avez 16 ans depuis peu ? Vous êtes concerné par le recensement !

Le recensement est une obligation légale.

Depuis janvier 1999, tous les jeunes Français, garçons et filles, doivent se faire recenser à la mairie de leur domicile. Si vous résidez à l’étranger, vous devez vous rendre au consulat de France.

Il est à effectuer dans les 3 mois qui suivent votre 16e anniversaire. En vous faisant recenser, vous serez automatiquement inscrit sur les listes électorales.

La mairie (ou le consulat) vous remettra alors une attestation de recensement, à conserver précieusement. 
En effet, elle vous sera réclamée si vous voulez vous inscrire à tout examen ou concours soumis au contrôle de l’autorité publique (CAP, BEP, BAC, permis de conduire...).

Les données issues du recensement faciliteront votre inscription sur les listes électorales à 18 ans si les conditions légales pour être électeur sont remplies.

Le recensement citoyen en ligne

Disponible 24 h/24, 7 jours/7, la procédure est simple et gratuite.

Il suffit de créer un compte sur mon.service-public.fr pour accéder à la démarche « Recensement citoyen obligatoire », puis de numériser les documents demandés ainsi la personne reçoit l’attestation directement dans son espace confidentiel sur mon.service-public.fr. 

 

Défense nationale - Initiation et perfectionnement

Les périodes militaires d’initiation (PMI) ont pour but de sensibiliser les jeunes de 16 à 30 ans à la citoyenneté ainsi qu’aux enjeux et aux missions de la Défense.

Une formation militaire élémentaire vous est également proposée à l’occasion des périodes militaires de perfectionnement (PMP).

Cette formation est dispensée pendant des périodes de 1 à 4 semaines selon le niveau.

Il existe de nombreuses spécialités : parachutisme, montagne, cynotechnique, lutte contre l’incendie, premiers secours, marine, commandos, défense sol-air, armurerie, ravitaillement, santé, restauration, hôtellerie-loisirs, maintenance mais aussi stratégie !

Cette acculturation à l’environnement militaire est une école de savoir-être et de vie en communauté qui favorise l’insertion sociale et professionnelle, ainsi qu’un éventuel recrutement (active ou réserve).

En effet, de nombreux jeunes, spontanément attirés par l’environnement des armées, n’osent pas franchir le pas, ne sachant s’il leur conviendra durablement. La plupart d’entre eux s’investissent ultérieurement dans une action citoyenne.

L’information sur ces périodes est systématiquement diffusée lors des Journées "Défense et Citoyenneté" (JDC) par les centres d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA), ainsi que par d’autres acteurs qui constituent autant de relais pour l’information à destination des jeunes : réservistes locaux à la jeunesse et à la citoyenneté (RLJC), éducateurs des centres Défense 2e chance, parrains du dispositif Tutorat, établissements scolaires…

Les retours d’expérience montrent que cette période d’initiation leur a offert une occasion privilégiée d’effort collectif favorisant la mixité sociale, ainsi qu’une réponse concrète à leur volonté d’aller plus loin dans leur engagement citoyen

Cette action est d’ailleurs amenée à se développer par rapprochement avec des lycées professionnels qui préparent à des spécialités intéressant les armées (maintenance aéronautique par exemple). Certaines unités militaires permettent aux élèves volontaires d’effectuer tout ou partie des stages prévus dans leur cursus. 

 

Parcours citoyenneté

Les pouvoirs publics et les forces armées agissent chaque jour pour que la liberté et la paix puissent exister sur notre territoire, mais également en Europe et sur d’autres continents.

La Journée Défense et Citoyenneté "JDC" est obligatoire pour les garçons et les filles entre la date de recensement et l’âge de 18 ans.

La JDC est une journée qui permet de rappeler à chacun que cette liberté a un prix.

C’est pour vous une occasion unique d’avoir un contact direct avec la communauté militaire. Vous avez là l’opportunité de découvrir les multiples métiers et spécialités, civiles et militaires, que la Défense propose aujourd’hui aux jeunes.

Ce sont donc des opportunités professionnelles qui vous sont offertes, mais également des opportunités d’aide spécifique. Si vous êtes en difficulté, vous pourrez, si vous le souhaitez, obtenir lors de cette journée des conseils d’orientation vers des structures d’aide adaptées.

En fin de journée, vous recevrez un certificat de participation. Il vous sera demandé pour vous inscrire aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique (permis de conduire, baccalauréat, brevet...)

 

Votre JDC se déroulera de la manière suivante :

  • un petit déjeuner d’accueil,
  • des modules d’informations sur les responsabilités du citoyen et les enjeux de la défense,
  • des tests de connaissance de la langue française établis par l’Éducation nationale,
  • un déjeuner,
  • une initiation aux gestes de premiers secours dans une majorité de sites,
  • éventuellement, une visite des installations militaires.

La convocation à la JDC

  • Elle s’inscrit dans un déroulement chronologique :
  • Vous recevrez l’ordre de convocation 45 jours avant la date proposée pour votre JDC.
  • Vous y trouverez des renseignements pratiques et le détail de la journée.
  • Si la date proposée sur votre ordre de convocation ne vous convient pas, vous disposez de 15 jours pour contacter votre organisme du Service national, et il vous sera alors proposé deux autres dates.
  • Si vous ne vous présentez pas le jour de la JDC, aucun certificat de participation ne vous sera délivré.

Les infos essentielles

  • Qui ? Tous les jeunes Français, filles ou garçons.
  • Où ? Dans une enceinte militaire ou une institution proche de votre domicile.
  • Quand ? Avant 18 ans.
  • Quoi ? Une journée de sensibilisation à l’environnement de défense et de sécurité, une rencontre avec les femmes et les hommes de la Défense, une initiation au secourisme, un test de détection des difficultés de lecture.

Pour plus de renseignement sur le parcoure de citoyenneté

 

Le service civique

Quelles sont les conditions pour pouvoir m’engager en Service Civique ?

Pour être volontaire, il faut avoir entre 16 et 25 ans et posséder la nationalité française, celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.

Aucune autre condition n’est requise en particulier, il n’y a pas de condition en termes de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.

Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Les missions doivent être adaptées à leur âge et une autorisation parentale est nécessaire exemple de lien. 


Les jeunes en situation de handicap peuvent faire un Service Civique. L’indemnité de Service Civique est entièrement cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

 

Quelles sont les modalités de l’engagement de Service Civique ?

Le Service Civique est un engagement volontaire de 6 à 12 mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’interventions reconnus prioritaires pour la Nation : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d'urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

Une indemnité de 467,34 euros nets par mois est directement versée au volontaire par l’État, quelle que soit la durée hebdomadaire de la mission. L'organisme d’accueil verse aussi au volontaire une prestation en nature ou en espèce d’un montant de 106,31 euros, correspondant à la prise en charge des frais d’alimentation (fourniture de repas) ou de transports. Cette prestation peut être versée de différentes façons (titre repas, accès à la cantine, remboursements de frais, etc.)

Les jeunes, bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du rSa, ou titulaire d'une bourse de l'enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au delà bénéficient d’une majoration d'indemnité de 106,38 euros par mois.

Les volontaires en Service Civique bénéficient d'une protection sociale intégrale.

Au total, selon les situations, les volontaires en Service Civique perçoivent entre 573,65 euros et 680,15 euros par mois.
Le bénéfice de l’aide au logement est conservé pendant le Service Civique.

Un accompagnement pour faciliter le déroulement de la mission est proposé. Il s'agit d'une phase de préparation et d'accompagnement dans la réalisation de la mission, d'une formation civique et citoyenne et d'un appui à la réflexion sur le projet d’avenir.

 

Il peut être effectué dans 9 grands domaines: culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d'urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport.

 

Missions proposées par la Ville :

Au cinéma : 
- Développer les animations auprès du public jeune : 15/25 ans. 
- Associer les partenariats ville et extérieur. 
- Rechercher des publics et médiation. 
- Organiser des actions spécifiques pour les jeunes collégiens et lycéens.


A la Maison des parents : 
- Accompagner de manière individualisée et personnalisée des jeunes dans leur scolarité
- Aide aux devoirs, méthodologie de travail
- Gestion des ateliers de renforcement linguistique, durant les vacances scolaires
- Préparation aux examens
- Accueillir les élèves exclus


Au CCAS : 
- Assurer le portage de livres, CD et DVD.
- Poursuivre la mission « un sourire pour l’été » et proposer « un sourire pour l’hiver » pour les personnes isolées.
- Organiser une bourse aux vêtements pour les adultes. 
 
Au Point Information Jeunesse (PIJ) : 
- Créer des expositions santé à destination des jeunes. 
- Faire connaître les actions du PIJ au lycée.
 
Au Service des Relations Publiques : 
- Promouvoir les actions culturelles de la ville 
- Aider à la mise en place d’expositions (assurer les permanences, gérer l’accueil du public et faire la médiation). 
- Aider à la mise en place du « Prix Littéraire des Écoliers »

 

Pour plus de renseignements sur le service civique