Histoire et Patrimoine

photo vue prayssac
photo gare prayssac

Prayssac est la terre de Priscius, un riche propriétaire de l'époque gallo-romaine. La terre de Prayssac fut donnée au 13ème siècle par l'évêque de Cahors à Arnaud de Béraldi, seigneur de Cessac, pour régler ses dettes.

La commune obtiendra sa charte en 1280, ainsi que la création de foires (qui existent toujours).
Prayssac a vu naître le 6 août 1768 Jean-Baptiste Bessières, futur maréchal d'empire et compagnon de Napoléon 1er. Il trouvera la mort à la veille de la bataille de Lutzen le 1er mai 1813. 

En 1953, Maurice FAURE fut élu maire de Prayssac (Il est le signataire du traité de Rome le 25 mars 1957). Mme FAURE lui a succédé en 1965. Mr COUTURE fut maire de 1977 à 1989. Michel LOLMEDE fut maire de 1989 à 2014.

Le dolmen de la Bertrandoune, classé, le château du Théron ou du Thouron, le Château de Calvayrac, oratoire ou chapelle de Calvayrac, N.D. de la Compassion ou du Sorbier, église St Barthélémy reconstruite en 1861, Statue du Maréchal Bessières du sculpteur tyrolien Dominique Molch-Neht (1847).

Les abords de la commune sont dominés par un paysage boisé, avec une végétation composée de chênes envahissant des collines calcaires qui autrefois étaient jusqu'en 1880 couverts de vignes qui faisaient la réputation du « Vin de Cahors » un immense dépôt calcaire se trouve au Nord-Est de la commune recouvert de résineux ; le Nord de la commune offre la vision d'un paysage périgourdin, composé de forêts où dominent le châtaigner, forêt à champignons.